Comment capter plus de trafic avec une structure optimisée ?

La structure de votre site impacte votre référencement dans les moteurs de recherche. 2 sites égaux mais faisant le choix de 2 menus ou présentations différentes par exemple, ne recevront pas le même trafic de Google ou de BING.

Or le trafic est vital pour capter des prospects et développer son entreprise. Certes, le design et l’expérience utilisateur sont vitaux : ils représentent sans doute 50% de la bataille.

Mais si personne ne se rend sur le site, ou si celui-ci ne capte pas tout le trafic qu’il mérite, les prouesses des graphistes seront vaines.

Voyons ensemble quelques pistes pour faire progresser votre site.

 

I – Le “jus SEO”.

Idéalement, votre site ressemble à une pyramide équilibrée :

Pyramide de liens SEO

 

Vous le savez sans doute si vous parcourez régulièrement ce blog : référencement = liens + contenu.

Les liens depuis d’autres sites envoient du jus SEO vers le votre ; ce jus se diffuse ensuite dans votre site d’après l’architecture mise en place.

Pensez à une pyramide de champagne :

Pyramie champagne SEO

 

Si votre site comporte des pages profondes, il faudra beaucoup de jus (plusieurs bouteilles…) pour les alimenter.

La règle d’expérience utilisateur “3 clics pour atteindre n’importe quelle page” a donc un intérêt en SEO aussi.

 

Un crawler comme ScreamingFrog (gratuit jusqu’à 500 éléments) peut vous aider à analyser votre structure :

ScreamingFrog structure site

 

Il faut donc faire en sorte :

  1. De tirer parti de la puissance de la page d’accueil.
  2. De limiter la profondeur des pages.
  3. D’établir des passerelles entre les pages pour une meilleure diffusion.

 

II – L’exemple de Realtor.com

Quelque soit votre domaine d’activité, prenez le temps de regarder ce que font vos concurrents et les résultats qu’il obtiennent (courbe SEMrush + organic search d’après Ahrefs).

Pour un portail immobilier, nous avons jeté au leader US : realtor.com. Vous noterez qu’il utilise un WordPress ;).

Ses progrès sont constants, notamment grâce à un SEO affûté :

Trafic SEMrush Realtor

 

La stratégie reprend la base du référencement : partir des mots clés et leur donner le plus de puissance possible en les affichant sur la page principale.

Non, pas en haut à côté des jolies images. En bas, là où le Google Bot passe plus fréquemment que les internautes :

Liste mots clés Realtor

 

Vous avez ainsi toute une liste de “immobilier + ville” ou “appartement + ville”.

Finesse : ces liens ne figurent pas en footer mais sur le corps de la page… ce qui limite les risques de pénalité.

 

Voici donc un site qui exploite parfaitement son réseau de liens, pour se positionner sur les requêtes majeures qui intéressent les internautes.

Question : pourquoi tout le monde ne fait-il pas de même ?

 

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?