SEO International : quelle stratégie adopter pour conquérir plusieurs pays ?

  • 13 février 2017
  • SEO
 

La question référencement de la semaine porte sur le SEO International. Quelles sont les bonnes pratiques si l’on vise plusieurs pays ?

“Bonjour Erwan,

Nous avons un prospect qui nous demande de lui monter un site marchand multilingue (FR, EN, GE, ES, PT) sous Prestashop (afin de le coupler à l’ERP Dolibar).

Je voulais connaitre ton avis sur la bonne pratique à privilégier pour un bon référencement international :

monsite.fr , monsite.de

fr.monsite.com , de.monsite.com

monsite.com/de, monsite.com/fr

Voila, au plaisir de te lire dans un prochain article.

Bien cordialement,

Camille”

 

Google tente de nuancer les possibilités sur sa page dédiée aux sites multilingues mais il n’y a pas en fait pas de réel débat :

SEO International exemple TLD MOZ

Source : MOZ

 

Le meilleur procédé est d’opter pour un “top-level domain” ou ccTLD, qui correspond à un pays.

La réflexion ne portera donc pas sur le “comment” mais sur le “pourquoi cette structure de site est-elle la plus favorable pour son référencement international ?

 

1/ Créer son propre réseau.

Typiquement, les liens représentent +50% du référencement pour une TPE/PME.

Dans l’exemple de Camille où 5 pays sont visés, on part donc avec 5 domaines qui se font des liens entre eux.

D’accord, leur poids sera minime au départ ; mais si jamais on peut obtenir quelques liens dans la langue du marché visé, ce réseau sera vite porteur.

On crée généralement un site par marché :

Organisation par marché Amazon

 

Si vous devez viser 2 pays avec la même langue, pensez à :

  1. Utiliser des balises hreflang contre le contenu dupliqué ; voir ce générateur et les conseils associés.
  2. Spécifier le pays visé dans Google Search Console : Ciblage International Search Console

 

2/ Gagner la confiance des internautes.

Question type de l’internaute qui découvre un E-commerce : va-t-on me livrer à un prix raisonnable ? Quels sont mes recours en cas de problème ?

Avoir une extension liée à son pays rassure les internautes, comme l’illustre ce sondage réalisé en AUSTRALIE.

Ceux-ci font davantage confiance à un .au au final :

Quizz SEO International AUSTRALIE

 

3/ Multiplier les sites pour réduire les erreurs.

Cela peut sembler paradoxal mais par (succincte) expérience, il est plus facile de gérer 5 sites individuellement qu’un “gros site fourre-tout”.

Encore il y a quelques semaines, j’ai vu un site dont les pages EN conservaient les titres FR. Non visibles “à l’œil nu”, les erreurs de crawl étaient nombreuses :

erreurs-crawl-screaming-frog

 

Idéalement, cela suppose une équipe dédiée par site pour la localisation / traduction… et évite que tout le monde accède au même back office.

 

Si jamais un client ou un collaborateur insiste pour avoir son fr.site.com ou site.com/fr, rappelez-vous que le SEO s’inscrit dans une perspective de long terme.

Selon Google, un SEO mettra entre 4 et 12 mois pour obtenir des résultats :

 

Faites toujours directement ce qui est souhaitable. Vos concurrents ne s’en priveront pas :].

 

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j