Site désindexé / pénalisé par Google pour un problème de qualité

 

Qualité Google

[Article paru initialement le 1er mars 2013 avant mise à jour.]

En février 2013, au moment où je lançais ce blog, j’ai été sollicité par un ami en délicatesse avec Google. Il venait de recevoir le message suivant pour son site :

Outils Google pour les webmasters : problèmes liés à la qualité sur le site.

« Cher propriétaire ou webmaster du site SMR,

Nous avons constaté que certaines pages de votre site semblent faire appel à des techniques contraires aux Consignes Google aux webmasters. Pour toute question relative à la résolution de ce problème, veuillez consulter notre Forum d’aide pour les webmasters.

Cordialement,

L’équipe Google chargée de la qualité des recherches. »

(Vous noterez la cordialité de Google, même lorsqu’il signe votre arrêt de mort.)

Son site, que nous appellerons « SMR » pour préserver ses liens et le laisser exploiter tranquillement sa niche, concerne les tests de machine à coudre et leur vente via un système d’affiliation sur Amazon et d’autres boutiques américaines.

Début février, malgré son contenu pauvre, il emmène chaque jour une centaine de visiteurs sur les sites partenaires, dont certains passent commande. D’où un gain intéressant, sans (grands) efforts.

Suite à cette pénalité manuelle, c’est le drame : le site ne répond plus à aucun mot clé, ni même à son URL exacte.

Amputé de près de 90% de son trafic, sa dernière heure est proche. Comment redresser la situation ?

 

 1/ Comprendre ce qui ne va pas.

Après analyse du site, celui-ci contrevient aux consignes aux webmasters sur deux points :

« Consignes de qualité – Généralités

– Concevez vos pages en pensant d’abord aux internautes et non aux moteurs de recherche.

– Ne trompez pas les utilisateurs. »

Or, outre des titres « SEO » à outrance, nombreux sont les liens qui renvoient de manière artificielle vers Amazon. Le site a évidemment été plus créé dans une logique de profit que pour apporter un service à la communauté…

 

2/ Établir un plan d’action.

Comment corriger le tir ? En arrêtant de tricher. En faisant un vrai site, procurant une expérience plus agréable pour l’utilisateur.

1. Suppression de tous les articles racoleurs et de tous les liens douteux.

2. Toutes les publicités passent aussi à la trappe.

3. Ajout de nouveaux articles inspirés d’Ezine, site de partage d’articles (MAJ : avec le recul, j’opterai pour de la création de contenu totalement original, pour quelques dollars sur Odesk, d’après les problèmes rencontrés par les utilisateurs de machines à coudre).

4. Chaque article est illustré de photos libres de droits prises sur Flickr, d’une vidéo et cite des références sérieuses. Il s’agit de gagner en crédibilité.

5. Recherche de quelques blogs intéressants sur le net, en rapport avec le site. Nous trouvons quelques auteurs heureux de publier un article sur le site contre un lien vers leur blog.

6. Nous avons dès lors une liste de blogs « favoris ». Notre passion ne fait plus aucun doute.

7. Dans la foulée, nous rédigeons quelques articles plus ou moins originaux, d’après des photos aperçues sur Flickr et l’actualité rapportée par Google News. Incroyable, une des Pussy Riot est contrainte de coudre des centaines de veste chaque jour en prison (MAJ : idem, avec le recul, je donnerai quelques dollars à un tiers plutôt que de rédiger moi-même ;)).

8. Le nom officiel du site devient : SMR Community. Un logo est même commandé sur Fiverr auprès de sympathiques indiens.

9. Le design du site est aussi totalement revu, un thème WordPress plus récent étant adopté.

10. Nous rendons visite aux blogs les plus influents (et même aux autres) pour laisser quelques commentaires décents.  Peu importe le PageRank et le fait que le lien soit follow/nofollow : si le site est de qualité et inspire confiance, c’est un bon lien.

Ils apporteront d’ailleurs un trafic direct décent.

11. Nous garnissons la page Contact de tous les détails possibles : nom réel, numéro de téléphone, adresse postale, adresse gmail. Nous sommes réels et nous n’avons rien à cacher.

12. Des boutons sociaux agrémentent maintenant les pages. Une nouvelle communauté est en marche !

13. Nous demandons alors la ré-inclusion du site à Google. Après avoir présenté nos excuses, nous expliquons le formidable atout qu’est devenu le site pour la communauté. Nous méritons une seconde chance !

 

 3/ Huit jours plus tard, retour à la normale du trafic.

Les mots clés répondent à nouveau dans Google. Le site est prêt à être affilié/monétisé. L’exclusion s’avère au final très bénéfique puisque cette remise en question débouche sur une nette amélioration de sa qualité. Il est désormais plus solide face à la concurrence sur ce marché de niche.

 

Photo par The Prelser Project.

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Un tarif clair :
    50€/h
    Devis gratuit sous 24h