Google et Youtube favorisent-ils certains candidats à la Présidentielle ?

 

L’association Data for Good vient de lancer une étude via son site Algotransparency pour s’inquiéter de la mise en avant de certains candidats à la Présidentielle par Youtube.

Celle-ci est bien reprise par la presse en ligne :

Youtube et les candidats à la Présidentielle

Elle constate que :

  1. L’algorithme de suggestion de Youtube est obscur pour un compte individuel.
  2. MELENCHON, LE PEN et ASSELINEAU sont plus suggérés que les autres candidats.

D’où leur question :

Facteurs Youtube surprenants

 

I – Des résultats surprenants et non transparents ?

Un lecteur de 20 minutes explique au contraire que c’est plutôt logique :

Analyse Abonnés Youtube Présidentielle

 

Comme une société qui propose ses produits et services, un politique qui débarque sur Youtube doit adapter sa communication à ce support. MELENCHON, LE PEN et ASSELINEAU ont fait cet effort, d’autres se contentent de reproduire le même discours qu’en radio/télé :

 

II – Une invitation à (re)découvrir les critères de classement de Youtube.

Brian DEAN a publié une étude en février 2017 sur les facteurs de classement Youtube, basée 1,3 millions de vidéos.

Il se demande comment une vidéo à une chance d’atterrir en première page de Youtube ?

a/ Facteurs majeurs :

  1. Nombre de commentaires reçus.
  2. Nombre de vues.
  3. Nombre de partages.
  4. Nombre de “j’aime” (pouces verts).
  5. Longueur moyenne autour de 14 minutes et 50 secondes.
  6. Nombre d’abonnés reçus grâce à cette vidéo (Subscriptions driven).
  7. Haute définition (HD) = 68,2% des vidéos en 1ère page.

 

b/ Facteurs modérés :

  1. La présence de mots clés dans le titre de la vidéo.
  2. Le nombre total d’abonnés sur une chaîne : attention, les petites chaines ont leur chance avec une “bonne” vidéo !

 

c/ Facteurs mineurs :

  1.  Les tags des vidéos.
  2. Le texte/les mots clés des descriptions.

 

Bien sûr, nous parlons ici d’une étude de corrélation, qui ne vaut pas forcément causalité.

Toutefois, le but de Google via son algorithme est de monétiser au maximum ses vidéos.

Il doit donc faire en sorte de faire remonter les vidéos qui vont capter l’attention des internautes.

C’est pourquoi, comme sur Facebook ou d’autres réseaux sociaux, l’engagement reste le critère #1, peu importe la forme (commentaires, “j’aime”, partages, abonnements…).

Ce critère vaut d’ailleurs pour tous les canaux Web Marketing : SEO, SEA, SMO… Il s’agira toujours de faire cliquer et faire réagir son audience.

Cet engagement recoupe différentes formes (commentaires, “j’aime”, partages, abonnements…) pour un même but : faire réagir son audience.

A vos KPI/metrics !

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j