Blogger sur Le Monde ou Huffington Post : un bon plan SEO ?

  • 19 septembre 2016
  • SEO

37ème rappel : SEO = liens + contenu.

Pour le contenu, vous avez normalement maintenant une idée de quoi écrire en lisant le précédent article.

Reste les liens !

 

I – Les liens : le nerf de la guerre SEO.

Pour les obtenir, vous devez logiquement :

  • Faire le tour des annuaires locaux (LaPoste, PagesJaunes…).
  • Solliciter vos partenaires dans la vraie vie (CCI, communauté de communes, fournisseurs, mairie…).

 

Si votre marché est vraiment concurrentiel, il va falloir se creuser un peu, en regardant par exemple les liens obtenus par les principaux concurrents.

Plusieurs outils sont à votre disposition pour cela :

  1. MajesticSEO.
  2. Ahrefs.
  3. Et plein d’autres (MOZ, SEMrush notamment) mais qui pour l’instant fonctionnent moins bien sur le marché FR.

 

II – Le blogging sur plateformes : une stratégie efficace ?

Vous verrez que certains concurrents tissent un réseau de blogs en profitant de plateformes, pas toujours gratuites ni facilement accessibles.

J’ai ainsi pris dans le titre les exemples des journaux Le Monde et Huffington Post.

Le Monde propose un blog… à ses seuls abonnés ; ce qui permet un tri basique et limite le spam. Mais rien ne vous empêche de vous abonner quelques jours seulement, le temps de créer votre blog :].

Huffington Post fonctionne normalement par invitation ; tout le monde ne pouvait pas y accéder… jusqu’en août 2016 aux Etats-Unis. A quand en France ?

 

Ce soir, j’étais en train de chercher une idée d’article sur Buzzsumo ; je regarde donc ce qui a fait le buzz en SEO depuis 1 mois et je tombe sur…

spam-seo-huffington-post

 

Un article au titre racoleur avec plus de 20 000 partages sur les réseaux sociaux ? Bel exemple de promotion sociale par des robots.

Je vous laisse juger vous-même de son intérêt : http://www.huffingtonpost.com/entry/unbelievable-seo-software-at-best-affordable-purchase_us_57c2c3cde4b00c54015e4631

L’article envoie des liens dofollow (qui transmettent le jus) vers :

  1. Wikipédia pour quelques définitions et s’acheter une crédibilité.
  2. Le site “bestseopower.com” sans doute lié au Money Robot.
  3. Et enfin des vidéos Youtube de démo du produit.

 

Pourquoi est-ce que je parle de liens dofollow ? Car tous les liens de plateformes de blogging ou de réseaux sociaux ne transmettent pas du “jus SEO”.

Un lien Facebook ou Twitter ne peut pas impacter directement votre classement dans Google.

Des liens depuis des journaux en ligne à forte réputation (= gros TrustFlow Majestic) le peuvent par contre.

Et au jeu de la réputation, Le Monde ou le Huffington Post sont devant de nombreuses plateformes.

 

Alors, si on résume, est-ce intéressant de tenir un blog pour assurer sa promotion ?

1/ Si une société “black hat” y a recours c’est que cela reste valable non ?

On peut d’ailleurs s’interroger sur la crédibilité de leur Money Robot. Pourquoi recourir à cette stratégie si leur outil peut dicter sa loi à Google ? 

 

2/ Bémol : tout dépend en fait de la profondeur dans votre article de blog au sein du site.

 

III – De la structure d’un site dépend la puissance de ses liens.

Un lien positionné sur la homepage d’un site est tout en haut de la pyramide SEO :

Pyramide de liens SEO

 

Si vous êtes 3 clics plus bas, le jus SEO transmis est déjà plus faible !

Imaginez un site énorme qui contient X niveaux et/ou qui transmet mal le jus de la homepage aux pages de blog.

Le bénéfice d’un article de blog sur ce site sera réduit. Il pourra même être plus intéressant d’avoir un lien direct depuis la homepage de vos fournisseurs !

 

Je suis un grand fan des articles invités sur des sites de même thématique.

Mais attention : pour avoir moi-même déjà reçu un lien spontané depuis Ouest France par exemple, je peux vous dire que le résultat n’a pas été violent, trop grande profondeur oblige.

Au final, je vous propose 2 solutions pour juger de l’opportunité de démarrer une contribution sur une plateforme :

  1. Contrôler la profondeur des articles avec un (puissant) crawler.
  2. Contrôler sur vos sites ou ceux des concurrents les metrics qui ressortent des liens posés d’après Majestic ou Ahrefs.

Ok, ce n’est pas exactement à portée du premier venu. Mais le premier venu veillera d’abord à obtenir les liens faciles mentionnés au début de l’article :].

 

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
2 Comments
    • Tahiti Le Blog
    • 29 août 2017
    Répondre

    Lorsqu’on recherche dans google par exemple “Blog Tahiti”, les premiers résultats pointent vers des blogs hébergés sur over-blog. Chaque site a très peu de backlink. Je suppose qu’ils bénéficient de la réputation de la plateforme?
    Est-ce que ça vaut la peine de créer une page de blog sur overblog et de pointer vers son propre site (en dofollow) pour bénéficier du jus SEO?

Un commentaire ?