Plaque d’immatriculation : exploration du mot clé et recherches de questions populaires avec SEMrush

  • 16 novembre 2020
  • SEO

J’entends parfois en formation « je ne sais pas rédiger » ; « je n’ai pas d’idées ».

Or le métier de SEO c’est rédaction (contenu) + liens :

Heureusement, plutôt que d’attendre une divine inspiration, le référenceur peut s’appuyer sur une méthode des outils.

L’idée est toujours de partir des données, du big data, puis de rédiger d’après la cible, le ton souhaité et sa culture.

Je vous propose donc d’écrire 500 mots sans se prendre la tête avec l’exemple type d’un mot clé potentiellement aride, plaque d’immatriculation.

Deux axes sont généralement travaillés lorsqu’on aborde un mot clé :

  1. L’optimisation sémantique de la page d’accueil ou de la catégorie sur ce mot clé.
  2. L’animation du blog avec les questions des internautes / prospects.

Nous allons voir que SEMrush permet de traiter ces deux aspects.

Le champ lexical autour de la plaque d’immatriculation

SEMrush se base sur l’écriture du top 10 de la requête et conseille un texte de 1 000 mots avec son outil « SEO Content Template » :

Pour rédiger un texte parfait, il faudrait évoquer l’immatriculation des véhicules anciens, la plaque immatriculation auto avec le numéro de département, la région, le fond noir, la mise en place de nouvelles plaques, le type de véhicule, les termes minéralogiques et plexiglas etc.

En développant chaque sujet, il est possible de produire un contenu qui rank, utile, sans y passer trop de temps.

Selon la concurrence, il sera par contre nécessaire de pousser le site avec plus ou moins de liens (corrélation de 98% entre la première place dans Google et les domaines référents…) et de travailler sa vitesse de chargement.

Animer un blog avec des questions sur la plaque d’immatriculation

Le Keyword Magic Tool de SEMrush permet de sortir rapidement les questions sur un sujet précis :

La question du budget est centrale pour une majorité de thématiques.

Pour intéresser mon lectorat, la première question est celle du coût :

Combien coute une plaque d’immatriculation ?

Vient ensuite une question plus surprenante : comment cacher sa plaque d’immatriculation ?

D’après le comparateur d’assurances Le Lynx, cette demande vise à tenter de se « protéger » des radars en masquant partiellement sa plaque avec un attelage ou une balle de tennis coupée.

Leur proposition d’inclure un mineur sur la carte grise ou de déclarer une connaissance qui habite loin est vraiment à la limite de l’illégalité en effet.

Le site conclut toutefois en déconseillant d’appliquer ces techniques… Ils captent ainsi un maximum de trafic sur les mots clés tout en essayant de se couvrir.

Un bon rédacteur est forcément malin et trouvera l’angle adéquat pour utiliser toutes les opportunités de trafic par rapport aux produits et services proposés.

Mais même sans génie, les questions ne manqueront jamais et seront l’occasion de guides par exemple, dans une pure logique inbound marketing : comment changer la plaque d’immatriculation d’une voiture ? Comment fixer celle d’une moto ? Quel délai pour la changer ?

Une dernière qui m’a fait sourire : peut-on retrouver un personne avec sa plaque d’immatriculation ? Cela ne sent pas vraiment la requête d’un ami qui vous veut bien ou de quelqu’un qui n’a rien à se reprocher :].

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?