3 (relativement) bonnes raisons de missionner un manager de transition

2020 démarre tout juste mais c’est déjà l’occasion d’apprendre une nouvelle expression pour certains : manager de transition.

Vous connaissez le manager “classique” : une personne qui veille à l’organisation ou un dirigeant d’entreprise.

Oui, Don King aussi est un manager, mais peut-être pas celui qu’il faut vous aujourd’hui.

Car la notion de manager évolue ; les besoins et compétences associées à cette fonction ne sont pas les mêmes en 2020 qu’en 1990 :

Le manager d’aujourd’hui, à l’aise avec les nouvelles technologies (“IT”), est forcément “de transition”. Et les requêtes/questions sur le sujet sont aussi nombreuses que… surprenantes :

Traditionnellement, le manager s’inscrit dans la durée dans une entreprise. Il est d’autant plus légitime qu’il a fait ses preuves, obtenu des résultats et conduit ses collaborateurs vers la même direction.

Le management de transition est polyvalent et flexible : il est appelé pour un projet précis, dans une durée limitée. D’où les profils freelance ou plateformes spécialisées (Managers factory…).

Voilà pour la forme. Passons au fond et à l’objet de cet article : voici 3 exemples ou 3 bonnes raisons de recourir aux services d’un tel spécimen.

 

Maîtriser les coûts et avoir la garantie d’un projet réussi

Le coût de toute prestation est important et doit être totalement identifiable. Il est possible de mesurer le retour sur investissement avec de réels résultats obtenus. À cet effet, le manager de transition est indispensable. Il interviendra donc comme un spécialiste des transitions. Ce dirigeant indépendant, paré pour cet exercice, apportera une diversité d’expérience et de nouvelles pratiques innovantes.

L’objectif principal du manager de transition est de garantir la réussite d’un projet. N’ayant aucun antécédent avec l’entreprise, il agit toujours dans l’intérêt de votre structure. Il mettra tout en œuvre pour produire les résultats attendus et parfois dépasser les attentes formulées.

 

 

Gérer les crises

En cas de crise au sein de l’entreprise, le manager de transition met automatiquement une cellule de crise en place. Il va donc présenter un plan d’action qui va impliquer l’ensemble de l’entreprise. Pour garder la main sur la situation de l’entreprise, il utilise plusieurs leviers pour la conduite du changement.

Ensuite, il prépare le matériel nécessaire et mobilise les infrastructures. Il organise le repli sur des sites touchés par la crise, identifie le personnel habilité à communiquer, et met en place son plan d’action. Par la suite, le manager de transition organise la sortie de crise.

Pour ce faire, il convoque des réunions de retour d’expérience, prépare des diagnostics et bilans de gestion de crise, etc. Peu à peu, il prépare le retour à la normale en observant les résultats des actions menées. Aussi, le manager de transition veille à ce qu’aucune crise ne se reproduise. Il sait anticiper. Il assure donc la pérennité des actions mises en place.

Une fois sa mission terminée, ses actions menées doivent demeurer au sein de la structure. Ainsi, pourra-t-il anticiper et imaginer des scénarios de crises tout en proposant des solutions idoines pour en sortir.

 

 

Assurer l’efficacité temporaire d’un projet

Le manager de transition met à votre disposition ses expériences diversifiées qui sont une vraie valeur ajoutée. Il définit les priorités de votre entreprise et offre des solutions nécessaires sur une durée limitée. Il prépare l’avenir de votre entreprise puisque sa transmission va de pair avec les objectifs fixés.

Il faut aussi savoir que le manager de transition est au cœur de l’action s’il est propulsé à un poste-clé de l’entreprise. Puisqu’il est un leader, il endosse pleinement les responsabilités qui lui sont données. À cet effet, il prend en compte les spécificités humaines, conjoncturelles et organisationnelles de votre structure. Les décisions du manager de transition sont orientées résultats.

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?