Location de bureaux : et si partager était un meilleur plan ?

Enfant, vous avez peut-être rêvé d’avoir votre boutique, magasin ou local, d’être commerçant ou d’avoir un bureau dans la rue phare de votre ville.

Maintenant que vous avez monté un business, enregistré vos statuts et trouvé vos premiers clients, vous vous posez la question de vos bureaux. Comment trouver le compromis entre coût et emplacement ?

Et si vous exploriez une autre piste ? En effet, des usages alternatifs émergent dans la plupart des villes : bureaux partagés, coworking, salles de meeting…

 

Ne pas se faire plomber par mais rentabiliser sa location

Dans votre business, vous avez surement une ligne “loyer”. Tous les commerçants connaissent précisément le loyer admissible pour leur activité, en pourcentage de leur chiffre d’affaires (CA) :

Une boulangerie par exemple fera un bénéfice inférieur à la moyenne si son loyer dépasse 4,5% de son CA. Or bien souvent, les start-up font un peu l’impasse sur cette réflexion. Elles repèrent un joli local tendance ou un bel emplacement se disent : “avec notre mise de départ, nous pourrons payer les 6 premiers mois et notre CA naissant devrait pouvoir assurer la suite…”.

C’est un mauvais calcul. Tant que vous gagnez peu, réduisez vos dépenses à peu, à moins qu’elles soient vraiment un investissement prouvé par A + B. J’ai un très un bon exemple en tête : un collègue référenceur lyonnais a monté son activité en 2013 avec un budget limité. Pour bénéficier d’une adresse intéressante et d’une salle sympa, il a réussi à négocier un deal avec son comptable : l’utilisation gratuite de sa salle de réunion à l’occasion.

Peut-être êtes-vous client ou fournisseur d’une personne avec qui vous pourriez conclure ce genre d’accord ? Mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir du réseau. C’est là que les solutions alternatives entrent en jeu.

 

Diviser les coûts pour s’assurer le meilleur emplacement

Pensez à la maxime “diviser pour mieux régner” ou à l’addition divisée entre amis à la fin d’un repas. Et si un espace de coworking, un bureau ou une salle partagés vous convenant tout aussi bien ?

C’est dans l’air du temps : de nombreuses entreprises récupèrent des adresses prestigieuses avec de (trop) grands locaux en disant qu’elles vont mettre à disposition une partie moyennant un loyer modéré.

Ce faisait, elles prennent possession d’un lieu de vie central, agréable et où les coûts seront partagés (loyer, ménage, taxes diverses, cantine, services etc.).

Certaines plateformes même sont spécialisées dans le coworking et assimilé : c’est leur objet social, comme Mama Works par exemple, qui propose des bureaux à Lyon, Bordeaux ou Lille. Le but est de réinventer ce type d’espaces par une convivialité qui donne plus envie de s’y rendre que de rester au lit, même les jours de pluie l’hiver.

C’est un peu l’exemple extrême avec un design si travaillé et des espaces communs au top… il y a même un club de gym. Par expérience par contre, même dans des villes plus moyennes, vous pouvez trouver des lieux sympathiques. A Quimper, nous avons une “cantine numérique” dont le café n’a rien à envier au Starbucks ;).

Si vous êtes en quête d’échanges créatifs, d’un cadre ou d’un peu plus de stimulation, les espaces partagés sont peut-être le choix qui vous correspond. Je vous conseille de peser le pour et le contre entre le rapport qualité/prix, vos trajets à gérer et l’épanouissement procuré. Vous risquez d’avoir du mal à rester à nouveau seul dans votre bureau ;).

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?