Pourquoi Google Search Console ? Comment le mettre en place ?

« Bonjour,

Je souhaiterai mettre un code HTLM google serach console sur les pages du site de l’entreprise.

Je ne me souviens plus de la procédure et le développeur de la société de comm ne peut m’aider.

Je me tourne donc vers vous pour savoir comment faire.

Merci d’avance.

Bonne journée,

Stella »

 

Dans un précédent article (2015), nous avons déjà parlé de Google Search Console alias « Google Webmaster Tools » à l’époque.

Quoi de neuf en 2017 pour installer Search Console sur son site ?

 

Page officielle de l’aide à l’installation : https://support.google.com/webmasters/answer/34592?hl=fr&ref_topic=3309469

En synthèse, il faut cliquer sur « Ajouter une propriété » puis se laisser guider :

Ajouter une propriété Google Search Console

 

A noter : il est possible d’ajouter un nom de domaine (site.fr) ou un sous-domaine (blog.site.fr).

Faites bien attention à inscrire l’URL exacte du site à suivre : HTTP:// ou HTTPS://. Google les traites comme des sites différents !

Pour rappel, la norme actuellement est de proposer un site « sécurisé » donc HTTPS. Cela procure un très léger bonus SEO et évite tout message anxiogène dans le navigateur du visiteur :

Site HTTP non sécurisé

 

Une fois le site/la propriété ajouté(e), il faut valider l’inscription. 7 méthodes sont officiellement proposées :

  1. Importer un fichier HTML.
  2. Par le fournisseur du nom de domaine.
  3. Balise HTML.
  4. Code de suivi Google Analytics.
  5. Google gestionnaire de balises.
  6. Google Sites.
  7. Blogger.

 

Ajoutons une 8ème méthode : la validation grâce à un plugin/une extension, le plus utilisé étant Yoast SEO, du fait de ses nombreuses autres fonctions.

Plugins validation inscription Search Console

 

Si vous avez déjà un compte Analytics, le plus simple est évidemment d’utiliser cette méthode : la validation se fait en 2 clics. D’autres méthodes demanderont l’accès FTP ou au backoffice du site.

 

Bonus : donnez sa chance à « Bing Outils pour Webmasters« .

Bing Outils Webmasters

 

Comme Google, il vous incitera rapidement à utiliser le référencement payant (« liens sponsorisés ») pour gagner davantage de visiteurs à l’aide d’un bon d’achat.

Les liens sponsorisés sont idéaux au démarrage d’un site ou pour une opération spéciale (soldes, noël…) = COURT TERME.

A long terme, les vrais gagnants sont les sites qui profitent du référencement naturel, en respectant notamment les consignes techniques de Search Console !

 

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?