Google Search Console : la base du référencement

 

Webmaster tools

Les moteurs de recherche, Google et Bing surtout, mettent à disposition des webmasters de puissants outils pour les accompagner dans le développement de leur site.

Nous passerons en revue dans cet article les Google Search Console (anciennement Google Webmaster Tools).

 

1/ Se rendre sur https://www.google.com/webmasters/tools/

 

2/ 5 méthodes existent pour valider son site ; vous devriez logiquement en comprendre et en réussir au moins une :).

– Télécharger un fichier dans le répertoire racine du site.

– Insérer un tag HTML dans le code de la page d’accueil.

– Faire le lien avec son fournisseur de nom de domaine.

– Se connecter à Google Analytics si le site est déjà validé auprès de ce service.

– Se connecter à Google Tag Manager, outil de marketing digital, là encore si vous êtes déjà utilisateur.

 

3/ Qu’y trouve-t-on d’intéressant ?

A peu près tout !

a/ Le dashboard : une vue d’ensemble, sur le crawl, l’apparence dans les résultats de recherche et l’indexation.

Dashboard GWT

Lorsque vous démarrez un site, il est plaisant de mesurer ses progrès et de voir que les courbes progressent vite si vos mots clés/articles parlent à votre public.

 

b/ Les messages.

Une fois le site bien établi, tout n’est pas acquis à jamais pour votre trafic.

Google peut par exemple vous signalez des problèmes techniques (erreurs 404, intrusion/malware, site indisponible…) ou, phobie des webmasters vétérans, des pénalités manuelles (non respect des consignes Google).

 

c/ Contenu dupliqué : titres et descriptions.

L’élément le plus fondamental d’une page pour obtenir du trafic est son titre.

En l’absence de titres uniques pour chaque page du site, des opportunités de trafic sont perdues.

Un bon titre doit non seulement correspondre à une requête que pourraient taper les internautes, mais aussi être accrocheur.

Certains rédacteurs US affirment passer 1 à 2h rien que sur leur titre. Sans aller jusque là, pas question d’y passer seulement 2 minutes :).

Techniquement, le titre idéal tourne autour de 60 caractères.

 

De la même façon, il est conseillé d’optimiser la description de ses pages. (“meta description“).

La meta description n’est pas en soi un élément de classement dans les moteurs de recherche.

Par contre, une description bien rédigée incite les internautes à cliquer. Et un bon taux de clic depuis les résultats des moteurs (SERP) est lui un facteur de classement d’une page ! (critère n°1 d’après la récente étude de Searchmetrics – cela méritera un article dédié).

Il faut donc rédiger un texte qui décrit bien la page et incite à cliquer sur celle-ci plutôt qu’une autre : tout un art !

> Aparté : il est possible de suivre ses positions dans les SERP à l’aide… d’Excel.

 

d/ Requêtes de recherche.

A la base d’un site, il y a logiquement quelques centaines ou milliers de mots clés sur lesquels vous décidez de vous positionner.

Pour avoir de nouvelles idées, ou améliorer le positionnement de certaines pages, il est très important de suivre les requêtes par lesquelles les internautes arrivent sur votre site.

Prenons par exemple Internetbusiness.fr ; voici quelques termes sur lesquels le site apparait dans les moteurs de recherche :

Idées mots clés GWT

Il ne reçoit pas pour autant beaucoup de clics, ou le classement est mauvais, puisqu’il n’y a pas vraiment de page ciblant ces mots clés.

Il serait intéressant :

– De réfléchir à l’adéquation de ces termes au public visé par le site ; est-ce que mes clients potentiels vont rechercher ces mots clés ?

– Quel est leur volume de recherche mensuelle ? (Google Adwords) Puis-je espérer un visiteur par jour si je me classe bien sur l’une de ces requêtes ?

 

De nombreuses autres fonctions et statistiques sont présentes, et plus ou moins utiles selon l’importance du site. L’essentiel est déjà dans un premier temps de réfléchir aux mots clés qui amènent le visiteur sur un site, de produire des titres et des articles en conséquence puis de corriger les erreurs techniques.

 

Crédit photo : THOR.

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j