FBA : faut-il confier à Amazon le stockage et la livraison de vos produits ?

 

Le programme FBA (fullfilment by Amazon – expédié par Amazon), permet aux e-commerçants de déléguer à Amazon la logistique de leurs produits.

Ce choix peut être pertinent pour les TPE et PME, qui proposent un produit intéressant sans disposer de l’infrastructure nécessaire pour assurer sa promotion et son expédition.

 

 

1/ Avantages du FBA.

Un E-commerce qui se lance a tout intérêt à diffuser ses produits sur un maximum de marketplaces, en arbitrant ensuite selon le retour de chacune.

Des outils comme Lengow, Iziflux ou Shopping Flux permettent de simplifier la démarche. Je vous renvoie au tableau de SocialCompare pour faire votre choix.

La question qui se pose est donc : pourquoi adhérer au programme expédié par Amazon au lieu de simplement vendre sur Amazon ?

 

a/ Vos produits deviennent Amazon Premium et bénéficient du logo en rapport :

Vente Premium montre CASIO

 

Il est aussi mentionné sur la fiche produit “expédié par Amazon”.

Ces deux éléments augmentent logiquement la confiance de l’internaute et donc le taux de conversion.

 

b/ Vous êtes libéré des contraintes logistiques : expédition par Amazon (on s’en doutait vu le titre du service) mais aussi surtout :

  1. Suivi des livraisons par Amazon.
  2. Ventes internationales (+20 pays européens).
  3. Service client multilingue 7j/7 et 365j/an. Pas mal si vous comptez conserver un minimum de vie familiale.

 

c/ Vos produits sont éligibles au service de livraison gratuite et de livraison accélérée.

 

d/ Traitement des ventes depuis votre site ou tout autre canal. La vente peut intervenir ailleurs que sur Amazon… mais vous payez alors le service un peu plus cher. Voir le simulateur de frais FBA pour plus de détails.

 

2/ Des inconvénients au FBA ?

a/ La mise en place. Comme tout nouveau processus, le FBA demande de l’organisation, décrite par la FAQ d’Amazon :

FAQ FBA

 

b/ Stocker chez Amazon peut être plus coûteux que stocker chez vous. A vous d’utiliser le FBA pour des produits vendables !

Josh Shogren tient un blog sur le sujet et dégage les principes suivants d’après son expérience :

  1. Le prix idéal est compris entre 10 et 50€.
  2. Le produit doit être aussi léger que possible (prix du FBA lié au poids !).
  3. Un de vos concurrents a un best seller rank (BSR) de 5 000 ou moins dans sa catégorie principale = le produit est populaire ; chiffre à adapter pour Amazon.fr.
  4. Le produit ne doit pas être associé à une marque.
  5. Le produit ne doit pas être fragile.
  6. Les produits concurrents doivent avoir peu d’avis clients. Vous avez ainsi plus de chances de passer devant en récoltant les vôtres.
  7. Le coût de fabrication doit être au moins inférieur de 25% au prix de vente.

Ces conseils me semblent pertinents non seulement pour le FBA… mais pour le E-commerce en général.

Il sera loisible d’y déroger… mais en toute connaissance de cause.

 

Point de vue intéressant pour conclure : Thomas Smale vient de publier un article sur Entrepreneur.com sur lequel il prédit que les investisseurs pourraient se laisser tenter par le rachat d’entreprises opérant exclusivement par le biais du FBA, en dehors même de tout site Internet propre.

Que deviennent les responsables SEO / SEA si leur client n’a plus de site Internet ? Ils profitent de cette formidable opportunité !

Le métier de référenceur, comme le Web Marketing, ne disparaît jamais mais se transforme : la promotion des produits au sein même d’Amazon ou d’autres marketplaces demande des compétences spécifiques.

En effet, le choix des mots clés et de la sémantique reste déterminant dans l’affichage des produits dans une position naturellement favorable.

Une même page produit avec 2 titres ou 2 contenus différents n’obtiendra pas les mêmes performances !

Par ailleurs, les habitués de liens sponsorisés et de Google Adwords notamment, prendront vite leurs marques avec le programme équivalent d’Amazon.

 

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

  1. Merci pour votre commentaire mais pas si complet puisque la question n’est pas clairement traitée :].

    Il est possible d’avoir recours au FBA sans rien proposer directement sur Amazon. On parle alors de vente “multi-sites” : https://services.amazon.fr/services/expedie-par-amazon/ventes-multi-sites-tarifs.html

    Evidemment, le tarif est moins “friendly” et l’on ne bénéficie pas de services complémentaires (produits Amazon Premium avec livraison gratuite pour l’internaute…). A réfléchir si l’on a pas de capacité de stockage mais un site autonome qui performe bien.

    • Olivier
    • 16 novembre 2016

    Bonjour,
    J’ai adoré votre article relatif au FBA, vraiment complet et très pertinent. Cependant il y a une question qui reste sans réponse, peut-être l’avez-vous?
    Voilà, je me demande si tous les produits stockés chez Amazon doivent être obligatoirement référencés sur leur site en fait à la vente? Est-il possible de ne bénéficer que de leur service logistique?

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

Des tarifs clairs :
40€/h
250€/j