Pourquoi et comment externaliser son webmarketing ?

 

Externaliser ou “outsourcer”, consiste à déléguer à une autre société le soin de réaliser une tâche.

Nous avons fait un constat simple : nombre d’entreprises sont à l’aise avec la communication… mais pas avec le webmarketing.

Cas rencontré avec 2 clients récents : un chargé de communication est en poste dans l’entreprise. Il se voit confier les rênes du site web par le chef d’entreprise, à l’occasion de sa création ou de sa refonte.

Or, faire passer un message et rendre un site visible sont 2 métiers à part entière, même s’il existe des passerelles.

Résultat :

  1. Le nouveau site peine à ramener du trafic et des prospects.
  2. Le salarié responsable du site peut y laisser une partie de son entrain.

 

La réponse à la question “pourquoi externaliser son webmarketing ?” est simple.

Parce que vous n’avez pas les compétences en interne ou le temps pour améliorer les performances de votre site !

 

Il faut alors :

  1. Identifier ses besoins.
  2. Opter pour une solution partielle ou totale.
  3. Choisir le prestataire idéal.

 

1/ Comment vous situez-vous par rapport aux concurrents ?

Le premier contact avec un prospect naît rarement d’une connaissance innée de son besoin.

Quand un décideur pousse la porte d’une agence de référencement, ce n’est pas spontanément pour parler de transformation digitale, d’inbound ou de lean marketing.

Dans les faits, le chef d’entreprise ou responsable de service se rend compte que “quelque chose ne va pas”.

Leur entreprise régionale est menacée par un concurrent “local”, dont l’envergure s’étend au fut et à mesure de son développement sur le web.

 

Le web peut bousculer les rapports de force. Être leader sur le terrain ne fait pas de vous le leader sur le web. A l’inverse, une société qui domine sur Internet malmène la hiérarchie. Elle peut développer son chiffre d’affaire et ses effectifs au détriment de ses concurrents.

 

Voici l’exemple d’une entreprise “autrefois” (quelques années dans le web c’est une éternité) présente dans le top 20 FR pour son activité :

Courbe mots clés SEMrush

Après une refonte mal négociée et un an sans trafic en 2012-2013, les 3 dernières années viennent de servir à récupérer le niveau précédent (143 mots clés dans le top 20 Google).

A l’inverse, un artisan local est devenu une star en pleine expansion dans le même intervalle (près de 600 mots clés dans le top 20) :

Concurrent agressif sur le web

Vous voulez savoir pourquoi ? Bravo, vous faites du benchmarking :).

Le point développé ici n’est pas tant le “pourquoi” mais le… POSEZ-VOUS LA QUESTION. Que font les autres, sont-ils en progrès par rapport à vous ?

Si c’est le cas, étudiez-les, disséquez-les et vous aurez votre diagnostic.

Voici un exemple de bref audit webmarketing réalisé la semaine dernière : https://internetbusiness.fr/portail-immobilier-notaires-futur/

 

 

2/ Déléguer tout ou partie de son webmarketing.

Après cette phase d’audit, vous êtes plus à même de cibler vos besoins prioritaires :

  1. Structure.
  2. Design, UE-UI.
  3. Contenus.
  4. Référencement (naturel, social, payant).

Etc.

Vos équipes peuvent soit alors :

  1. Se former aux tâches à accomplir et les réaliser en partie, avec assistance d’un prestataire.
  2. Déléguer totalement certaines opérations.

Lorsqu’une entreprise est sensibilisée et formée aux bonnes pratiques du web, il est possible d’obtenir de très bons résultats.

Cela passe parfois par une phase de remise en question, d’implication personnelle des équipes.

Au prestataire de faire comprendre qu’il ne remet pas en cause le travail accompli, mais qu’il apporte un complément nécessaire.

Que l’outsourcing soit partiel ou total, un travail pédagogique est nécessaire pour que toute l’entreprise accompagne la démarche et puisse s’en attribuer légitimement une partie des bénéfices.

 

3/ Choisir le prestataire idéal.

3 méthodes pour trouver un partenaire :

  1. Une recherche dans Google ou sur les réseaux sociaux.
  2. Le bouche-à-oreilles.
  3. Des sites d’appels d’offres comme Upwork, Codeur ou ProvideUp.

Subjectivement, à propos de ces sites :

  1. Upwork est le plus international.
  2. Codeur propose un bon rapport qualité/prix.
  3. ProvideUp permet est peut-être le plus complet et le plus qualitatif.

 

Pourquoi citer ces plateformes concurrentes à Internet Business dans le cadre d’une externalisation ?

  1. Parce que nous y figurons aussi… et répondons à quelques offres de temps en temps. C’est un bon moyen de se faire connaitre pour une jeune pousse.
  2. Parce que nous sommes transparents sur nos prestations. Nos tarifs sont clairement affichés et nous sommes confiants dans la capacité de prospects à faire un choix éclairé :).

4/ Exemple de cas concret : comment faire avancer votre projet ?

L’objectif d’un blog est de proposer des articles qui répondent aux problématiques/questions de vos futurs clients. J’ai ainsi reçu cette demande de devis :

“J’ai lu votre article récemment sur l’externalisation du marketing et je me permets de vous présenter la situation. Je me permets de vous joindre ci-dessous mon profil Linkedin.

Aujourd’hui, je suis en réflexion pour monter une nouvelle entreprise et un accompagnement en marketing serait essentiel. L’idée serait de mettre en place ensemble la politique et le calendrier de travail.

Je n’ai pas pour objectif de savoir gérer cette partie mais du moins en réaliser certaines tâches nécessaires et à ma portée : rédaction contenu par exemple.
Comment déroulez-vous vos audits et l’acceptation de nouveaux projets? Quelle est votre façon de travailler (fréquence rendez-vous) ? Et quels sont les tarifs associés ?

Merci par avance pour votre réponse.”

Première étape : réaliser de mon côté une étude sommaire sur le web pour juger du potentiel du projet de la concurrence. Il faut s’aider pour cela du mot clé/ produit ou service phare et de Google Trends.

Deuxième étape : si le projet cadre avec ce qui est attendu (risque, difficulté, timing du retour sur investissement…), mise en place d’une stratégie proportionnée aux revenus moyens constatés sur les canaux webmarketing :

Revenus canaux digitaux Ecommerce selon Agence Wolfgang

Il faut combattre les idées reçues des porteurs de projet et chefs d’entreprise. Les réseaux sociaux par exemple ne génèrent que 2% du chiffre d’affaires d’un site en moyenne.

Voici donc ce que je suggère idéalement :

  • Aide à la recherche d’un nom de domaine expiré, qui pourrait être transposé sur ce marché pour bénéficier d’un bonus SEO.
  • Réalisation du site : lancer un appel d’offre, sélectionner et suivre le partenaire selon mes critères sur codeur.com.
  • Mise en place d’un programme complémentaire SEA (liens sponsorisés Google Ads, Bing Ads, Facebook Ads etc.) ; appel d’offre codeur.com ou travail avec votre agence si vous êtes déjà suivi + contrôle de ce qui sera mis en place.

Tenté(e) ? La facturation est de 50€/h – 350€/jour.

Champ(s) * obligatoire(s), merci.

J’estime qu’un bon projet est mené en 2 ou 3 semaines. Je vous donne des fondations solides, que vous même ou un prochain partenaire pourrez tranquillement développer :].

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Un commentaire ? Une question ?

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Un tarif clair :
    50€/h
    Devis gratuit sous 24h