SEO : faut-il craindre le contenu dupliqué pour son référencement ?

 

Sandrine nous fait le plaisir de participer à l’alimentation du blog avec une question sur le contenu dupliqué :

Bonjour,

Je suis actuellement en stage à Babouches-France et nous venons de mettre le nouveau site en ligne.

Je travaille actuellement sur le référencement naturel du site et je crois avoir remarqué quelques petites choses à modifier mais j’aimerais avoir votre avis avant de faire des erreurs.

J’ai remarqué que toutes les balises titres, meta descriptions et meta keywords étaient identiques. je pensais les refaire en les personnalisant par rapport aux pages du site expl un titre, meta description et keywords pour le catalogue femme, un pour les hommes…

J’ai aussi remarqué que les URL avaient trop d’underscores.

Et je prépare aussi un tableau avec de nouvelles URL optimisées afin que l’on puisse bien lire ce qui s’affiche.

Qu’en pensez vous et voyez vous autre chose sur laquelle je pourrais me pencher ?

Le site internet est le suivant: www.babouches-france.fr

Merci d’avance,

Sandrine

 

1/ Attention : les méta keywords ne servent à rien !

Rechercher ses mots clés avant de travailler sa page est essentiel. Ils doivent ensuite vous servir à réfléchir à votre URL, votre titre, votre H1, vos H2 et votre méta description.

Exemple de cas pratique sur l’optimisation d’une page : https://internetbusiness.fr/page-optimisee/

Je ne parle par contre jamais des méta-keywords !

Et c’est peut-être un tord. Je devrais écrire clairement plus souvent qu’ils ne sont pas pris en compte par Google.

qu’ils n’ont aucune utilité… si ce n’est de renseigner les concurrents sur les mots clés que vous visez.

Un débat sur le forum MOZ a même conclu au principe de les supprimer s’ils sont présents : apparemment, Bing pourrait les interpréter comme un signal de spam et déclasser le page.

 

2/ Audit technique : que nous dit Screaming Frog ?

Sandrine a déjà bien en tête certains éléments techniques à optimiser.

Pour un premier audit rapide du site, commençons par le soumettre à Screaming Frog (ou un autre crawler de votre choix avec lequel vous êtes à l’aise…).

Dans l’onglet Overview sur la droite, s’affiche des paramètres à prendre en compte :

 

a/ Response codes.

En bref :

  1. 2XX : tout va bien.
  2. 3XX redirection mise en place ; vérifier si elles sont utiles et s’il faut les maintenir. Si c’est le cas, remplacer les 302 (temporaires en théorie) par des 301 (permanentes).
  3. 4XX : pages manquantes : à corriger en priorité.
  4. 5XX : problème de serveur.

 

Prenons ici les erreurs 404 :

erreur-404-screaming-frog

 

Cliquons pour ce faire sur “inlinks” en bas à gauche puis sur la 1ère URL pour faire apparaître les pages qui affichent ce mauvais lien :

inlinks-404-screaming-frog

 

Il ne “reste plus” qu’à parcourir chaque page pour corriger/supprimer le lien défaillant.

 

b/ Faut-il remplacer les underscores dans les URL’s ?

Modifier une URL n’est pas anodin. Même en mettant en place une redirection 301 depuis l’ancienne page vers la nouvelle, il est possible de perdre jusqu’à 15% de trafic sur la page : https://moz.com/blog/accidental-seo-tests-how-301-redirects-are-likely-impacting-your-brand

 

Voyons à quoi ressemblent les URL’s :

url-non-descriptives

 

S’il n’était question que des underscores, il serait conseillé de NE PAS MODIFER les URL’s. Google et Bing sont en effet maintenant capable de les traiter aussi favorablement que les tirets (hyphens).

Source : https://moz.com/blog/15-seo-best-practices-for-structuring-urls

 

Problème ici : les URL’s, qui concernent des catégories ou des produits, ne sont absolument pas descriptives.

On se prive du très léger bonus d’avoir le mot clé dans l’URL et surtout, elles ne donnent pas envie de cliquer à l’internaute.

Ainsi, l’URL de la catégorie “babouche enfant” devrait être http://www.babouches-france.fr/babouche-enfant et non http://www.babouches-france.fr/index.php?cPath=1_8

 

c/ Titres et méta description : source classique de “duplicate”.

Dans Search Console (à mettre en place obligatoirement avec Analytics), Google liste les problèmes de titres et de méta descriptions (trop courtes/longues ou en double) :

titres-et-meta-description-a-corriger

 

Screaming Frog fait de même, toujours dans la colonne de droite :

erreurs-titres-et-meta-descriptions-screaming-frog

 

Règle du jeu : faire en sorte que chaque page possède un titre unique + une méta description unique.

Règle secondaire : faire en sorte que le titre et la méta ne soient ni trop courts, ni trop longs.

 

Un mot sur le contenu dupliqué du fait d’URL’s multiples envoyant vers la même page : il faut mettre en place une balise canonical pour indiquer à Google quelle est la page originale.

 

d/ H1, H2 : structurer la page comme un plan de rédaction.

Même principe qu’une rédaction à l’école : on réfléchit au plan de sa page avant de démarrer l’écriture.

H1 = identique au titre de la page.

H2 = sous-paragraphe, contient les mots clés associés à la requête.

Exemple sur “babouche enfant” en navigation privée :

exemple-h2-recherches-associes-google

 

On voit au passage que la navigation privée ne l’est pas tant que ça puisqu’il détecte ma position…

Idée de H2 donc :

  1. Babouche bébé
  2. Babouche fille – fillette
  3. Babouche garçon

De manière générale, prenez ce qui vous pertinent dans les suggestions, excluez ce qui ne l’est pas.

 

Comme les titres, on veillera à ce que les H1/H2 ne soient ni trop courts, ni trop longs.

erreurs-h1-h2-screaming-frog

 

e/ Ne pas oublier la description des images !

Élément souvent un peu négligés sur les E-commerces : la description des images.

Sans cette description (balise alt text), les moteurs de recherche ne peuvent pas comprendre de quoi parle l’image.

Homme politique ou pizza aux anchois ? A vous de le renseigner !

indiquer-balises-alt-text-images-seo

 

Vous avez suivi toutes ces étapes ? Votre site est propre techniquement !

Vérifiez maintenant qu’il soit rapide et adapté aux mobiles (test Page Speed Insights).

 

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j