Comment classer un site sur le mot clé “fond vert” dans Google

  • 30 août 2014
  • SEO
 

Thomas Dutronc sur Fond vert

 

1/ Mot clé : caractéristiques et difficulté.

Mot clé Fond vert d'après SEMrush

Volume : le mot clé fond vert à un potentiel certain pour générer du trafic : 4 400 recherches par mot sur Google.fr.

Par ailleurs, cette difficulté est couplé à une concurrence à priori abordable : il y a « seulement » 1  080 000 résultats, pour un CPC (cout par clic) de 0,72$.

Qu’en dit MOZ ? Même son de cloche, mais avec de jolis graphiques. Le mot clé fond est « modérément difficile » :

Difficulté Fond vert d'après MOZ

2/ Un coup d’oeil aux SERP.

Quels éléments ressortent lorsqu’on tape « fond vert » en navigation privée ?

 

a/ Le knowledge graph.

Knowledge graph fond vert

C’est une parfaite illustration du « web sémantique » : Google ne s’arrête plus au mot clé mais interprète le sens de la requête pour proposer la meilleure réponse.

En l’espèce, Google propose une définition et une illustration du mot “incrustation“. Il n’est pas même nécessaire de cliquer sur le résultat si l’on souhaite simplement une réponse rapide.

Pour le référenceur qui souhaite se positionner sur « fond vert », il sait qu’il devra incorporer à sa page tous les éléments qui tournent autour de l’incrustation.

 

b/ Google shopping et Adwords.

Résultats commerciaux Fond vert

 Google shopping est une belle opportunité pour un e-commerce. En l’espèce, il permet à un site PR 2 avec une autorité moyenne d’être davantage mis en valeur qu’Amazon.

Le texte des annonces est très intéressant, toujours dans une perspective sémantique : les pros du SEA passent beaucoup de temps à choisir leurs mots clés. Ils mâchent considérablement le travail des SEO, y compris au niveau de l’accroche.

 

c/ Images Google.

Vous pensiez qu’on arrivait maintenant aux premiers résultats naturels ? Vous êtes un peu naïf. Sur cette requête, les résultats naturels sont absents de la ligne de flottaison.

Images Fond vert Google

 Conclusion nette : si votre but est de vendre directement des fonds verts, le SEA sera sans doute plus profitable à court et même à moyen terme. Et jouer le long terme risque même d’être hors de portée des entreprises naissantes qui ne gèrent pas elles-mêmes leur référencement.

Sur quels produits et services jouer la carte du SEO alors ? Laissons les SERP nous le révéler.

 

d/ Les résultats naturels.

C’est assez logique, celui qui :

– étudie l’achat d’un fond vert,

– achète un fond vert,

– ou en possède déjà un,

à l’intention de tourner !

Résultats naturels Fond vertQuoi de mieux qu’un didacticiel ou qu’un guide pour attirer les internautes ?

Les autres résultats alternent entre apprentissage, réalisation d’effets spéciaux et achat / vente de fonds verts.

 

3/ Partir à l’assaut de la requête.

Que faire pour se faire une place au soleil… vert ?

 

a/ Produire le meilleur texte possible sur « fond vert ».

Pour une entreprise, il ne s’agit pas de paraphraser Wikipédia mais de montrer son expertise sur un sujet, en l’espèce le mot clé fond vert.

Pour ce faire, un employé ou le chef d’entreprise lui-même sera souvent meilleur qu’un rédacteur externe.

A charge pour le prestataire externe de retravailler le texte brut si nécessaire pour le rendre plus agréable sur la forme :

– Ajout d’images, de vidéo…

– Réflexion sur les balises (title, headings, ALT attribute…).

 

b/ Développer les liens.

Les liens pèsent pour 40% dans les classements des moteurs de recherche sur une requête.

Il est donc primordial d’obtenir des liens depuis des sites de tiers vers le site que l’on souhaite promouvoir.

Plutôt que de recherche du tout-venant en lien, ou d’attendre des mois ou des années quelques liens naturels, on tentera une technique d’outreach.

Il s’agit parmi le top 50 ou 100 de Google, de contacter les webmasters de ces sites pour leur donner une bonne raison de proposer un lien vers le notre.

Après un peu d’expérience, un retour de 10% est à prévoir, soit entre 5 et 10 liens à grappiller.

 

c/ Développer son contenu.

Plus un site développe du contenu pertinent sur un thème, plus il a de chances d’être bien classé sur les mots clés liés à ce thème.

Sur fond vert par exemple, il sera intéressant de réfléchir à l’intérêt d’articles sur :

Liste basique autour du mot clé fond vert

SEMrush possède une fonction “related” qui lui permet de s’éloigner des expressions contenant intégralement “fond vert” :

Liste basique autour du mot clé fond vert

Dans le même esprit, l’outil de planification des mots clés de Google Adwords rendra les mêmes services (mais un peu moins rapidement.

Mon outil préféré pour explorer des possibilités au sein d’un thème ? Wikipédia !

Thèmes Fond Vert d'après Wikipédia

Reste ensuite à trouver un angle, une approche intéressante pour les mots clés retenus. Des questions comme comment/pourquoi etc, ainsi qu’un tour par la case Google Suggest vont permettre de concilier SEO et intérêt des internautes :

Google suggest Fond vert

 

d/ Utiliser tous les canaux web marketing.

Le SEO ne doit être la seule arme pour générer du trafic. Rédiger prend du temps et ce temps peut parfois être mieux employé.

Aussi, pour les mots clés à faible CPC par exemple, les liens sponsorisés (SEA) sont la meilleure solution à court et moyen terme.

Pour pousser plus loin la diversification, on peut consacrer 10% de son budget SEA au réseau BING/Yahoo. Le cout moyen par clic est souvent plus intéressant que celui proposé par Google.

Enfin, pour allier SEA et SMO, ne pas hésiter à investir quelques euros en liens sponsorisés sur Facebook et Twitter (voir cet article à propos de Facebook).

A chacun de tester puis surtout d’affiner selon la requête et les résultats obtenus !

 

Crédit photo : Kitsuney.

Paru le 18 mars 2014 et mis à jour le 30 août 2014.

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j