Taux de clic et classement dans Google : le raccourci d’Attracta

  • 30 octobre 2014
  • SEO
 

Dans sa dernière campagne de mailing, Attracta prétend ébranler les certitudes du SEO :

Attracta taux de clic
Quel est le critère n°1 qui impacte vos positions dans Google ?

Ce n’est pas :

– Le contenu.

– Les liens.

– Ou encore les réseaux sociaux.

Mais : le taux de clic depuis les résultats du moteur de recherche (SERP).

 

En effet, cette vidéo a de quoi choquer. Surtout par sa mauvaise foi.

 

1/ Cause et corrélation en matière de position dans Google.

Quelle est la source d’Attracta pour cette vidéo ? Ce n’est pas mentionné sur leur site.

Ils parlent “d’une étude récente” sans donner de lien.

En suivant un peu l’actualité SEO, vous avez en tête celle de Searchmetrics pour 2014.

Elle constate que les sites biens classés sont ceux qui bénéficient :

– D’un taux de clic (CTR) important depuis les résultats de Google.

– D’une page optimisée (mots clés contenus dans le titre).

– De signaux sociaux tout aussi importants (Google +1, Facebook like/share, Pinterest, Tweet etc.).

– D’un grand nombre de liens (backlinks).

 

Sauf que Searchmetrics est très clair ; il s’agit d’une étude de corrélation :

Corrélation positions facteurs

 Si les 4 paramètres cités plus haut étaient tous une cause de ces bonnes positions, il serait logiquement possible de référencer un site en utilisant seulement l’un d’eux.

 

2/ +1, partages sociaux et position dans Google.

Peut-on faire monter un site dans Google seulement en l’abreuvant de +1 et de partages sur les réseaux sociaux ?

C’était la grande question de 2013.

L’étude de MOZ montrait la grande corrélation entre +1 et classement dans les SERP :

Corrélation SERP MOZ
 

Un débat enflammé avait suivi et Matt Cutts lui-même avait démenti.

 

Un article, une page populaire sur les réseaux sociaux peut bénéficier d’un trafic conséquent par le biais des recommandations et des partages. D’un point de vue SMO (social media optimization), ce sera une réussite.

Mais cette réussite SMO n’aura aucun impact direct sur ses positions dans Google.

Un mauvais article sur un site inconnu, même si vous payez des partages, gardera sa position initiale dans Google.

Vous pouvez très facilement vous en convaincre avec les services à 5$ de Fiverr.

 

3/ Référencer un site en optimisant le taux de clic.

Première question déjà : comment optimiser le taux de clic ?

En soignant le texte qui apparait dans les résultats !

– Avec un titre accrocheur, qui donne envie de cliquer (60 caractères maximum).

– Avec une description accrocheuse de la page, qui donne tout autant envie de cliquer (256 caractères maximum).

– Avec un système d’évaluation sous forme d’étoiles reconnu par Google.

– Avec des caractères spéciaux.

 

Prenons l’exemple de la requête “chaussure rouge” :

Résultat SERP chaussure rouge
 

Les grandes marques mènent une réflexion évidente sur leur affichage dans les requêtes.

 

Mais cette optimisation est-elle vraiment nécessaire et efficace ?

Il suffit de consulter les Google Webmaster Tools pour se rendre compte de l’importance donné au taux de clic.

Les chiffres sur l’affichage du nombre d’impressions et des clics sont présentés dès l’accueil.

CTR webmaster tools
 

Pour les liens sponsorisés (SEA), Google tient compte du taux de clic pour le score de qualité et le montant qu’il vous facture dépend directement de ce taux de clic.

Pourquoi parler du SEA dans un article sur le SEO ? Car cela montre que c’est globalement un critère important pour Google.

 

Pourtant, à la question “peut-on faire un monter dans Google seulement en travaillant le taux de clic ?“, je répondrai : NON, sans hésiter.

La base pour un site c’est déjà de se positionner dans le top 20 ou 30 pour être visible !

Ce n’est qu’à cette condition qu’il sera susceptible de recevoir quelques clics, donc quelques visiteurs.

Une fois entré dans le top 30, à paramètres de titre et de liens égaux, un article qui obtient un meilleur taux de clic pourra l’emporter sur ses concurrents.

 

Il y a donc 2 phases dans le référencement :

– Une première où l’on travaille sa page et ses liens.

– Une seconde où l’on peut effectivement tenter d’attirer l’attention de l’internaute.

 

4/ La mise en avant du CTR sans réserves : un problème éthique.

Ce qui me gêne avec cette vidéo, c’est son traitement inéquitable de l’impact du contenu et des liens.

Si l’on prend l’étude MOZ, on constate très clairement la puissance de l’autorité d’une page et de l’autorité de son domaine dans les résultats.

 

Je comprends évidemment la nécessité pour une entreprise de se démarquer dans sa communication pour se mettre en avant.

Il faut généralement pour se faire révéler des “secrets” et des “vérités choquantes”. Je vais faire ça dans le prochain article.

 

Mais en attendant, les services phares de la société Attracta restent la mise en place pas cher de réseaux de liens à partir d’un contenu vite produit.

Service basique Attracta
 A votre avis, quelle est la qualité de 50 articles écrits pour moins de 3$ chacun ?

Un grand nombre d’internautes est-il susceptible de lire ces articles et de cliquer sur les liens proposés ?

Là encore, nous parlons de CTR. Et d’un CTR qui fera la différence entre un lien “utile” et un lien factice. Comme Google.

Le lien utile apporte non seulement du poids en terme de SEO mais aussi du trafic direct.

Il suppose par contre d’écrire du vrai contenu pour un vrai public. Et ce n’est pas le même coût.

 

Vous me direz : quelle importance si la méthode fonctionne ?

Mais justement, elle ne fonctionne peut-être pas tant que ça :

Positions Attracta
Le fait de ne pas traiter une pénalité SEO depuis 1 an me semble en tout cas facteur à remettre en cause la légitimité d’une entreprise qui se présente comme un leader mondial.

Attracta numero un

The following two tabs change content below.
Passionné par le Référencement et le Web Marketing, je conseille depuis 2012 des TPE et PME (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Royaume-Uni...) sur leur stratégie Internet.

Commentaires

commentaires

    Leave a Comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

     

    Internet Business, ambassadeur de la marque Finistère

    Agence web à la pointe (de la Bretagne), Internet Business a pour spécialité de rendre ses clients plus visibles, en optant pour le canal marketing le plus adéquat. Après étude, nous mettons en place des solutions personnalisées.

    Exploitez-vous bien le potentiel de votre site ?

    Après un premier entretien confidentiel et gratuit, nous serons en mesure de répondre à vos questions et de proposer des mesures ciblées.

    Des tarifs clairs :
    40€/h
    250€/j