Accordéons, infinite scroll, onglets : est-ce bon pour le SEO ?

  • 29 mars 2021
  • SEO

Faut-il considérer les accordéons (accordions), l’infinite scroll et les onglets comme une bénédiction pour l’expérience utilisateur et le référencement naturel ? (SEO)

Voici quelques éléments de réponse à la question de la semaine :).

“Bonjour Erwan,

J’espère que vous allez bien. Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas posé de question !

La refonte du site de ma boîte touche à sa fin. J’espère que la transition va bien se passer.

Voici l’adresse du site en pré-prod : XXX. En attendant, nous sommes en phase de recettage.

J’ai deux petites interrogations sur du contenu accordéon qui me fait un peu peur.

1 – Sur le texte d’intro des pages produits. J’avais demandé, il y a quelques mois, si le contenu après “Lire la suite” était lu par Google (cf. screen 1). Il m’avait certifié que oui. J’ai essayé de lire le code (cf. screen 2) et j’ai l’impression que ça n’est pas le cas. A moins que la balise <a href class=”readmore ddd-keep”> ne contredise ma pensée. Pouvez-vous me le confirmer ?

2 – A propos de la pagination des pages produits. C’est de l’infinite scroll (décidé avant que j’arrive). Pareil, je leur avais demandé si les produits pas affichés au chargement de la page allaient être lus par Google. Je n’en suis pas certain aujourd’hui. En tout cas, il me semble qu’il est préconisé que l’url se mette à jour en scrollant, pour indiquer une pagination au robot Google et faciliter l’indexation.

Est-ce-que notre pagination est SEO friendly ?

Merci, Corentin”

1/ La problématique SEO du texte caché / masqué.

Traditionnellement, le texte caché style “lire la suite” subit traditionnellement une pénalité :

https://moz.com/blog/google-css-javascript-hidden-text

https://dejanmarketing.com/hidden-content/

Dans le doute, s’il y a un risque, pourquoi le prendre ?

Il ne faut pas avoir peur d’une longue homepage, avec un texte conséquent et surtout des liens internes puissants vers les produits phares. Cdiscount en est un très bon exemple. Peu d’internautes iront jusqu’au bout de la page mais tous les produits proposés à la base du site seront mieux référencés dans Google.

2/ L’infinite scroll, un risque à maîtriser.

L’infinite scroll n’est pas SEO friendly de base et demande un contrôle une fois mis en place :

https://www.abondance.com/20200427-42639-goossips-scroll-infini-seo-interne.html

https://www.journaldunet.com/solutions/seo-referencement/1492105-un-scroll-infini-sans-une-infinite-de-problemes-seo-c-est-possible/

Pour ces raisons, personnellement, je reste sur l’idée d’une page d’accueil très fournie mais optimisée au maximum d’après PageSpeed + GTmetrix, en n’hésitant pas à sous-traiter la tâche sur codeur.com.

[Réponse courte, à optimiser un dimanche pluvieux mais vous avez l’essentiel :]].

J'ai engrangé mes premiers revenus sur le web en 2012 en développant et en monétisant le trafic de mes sites (AdSense...).


Depuis 2013 et mes premières prestations professionnelles, j'ai eu l'opportunité de participer à la progression de plus de 450 sites de plus de +20 pays.

A lire aussi sur le blog

Voir tous les articles
No Comments

Un commentaire ?